On sait tous combien de fois il est stressant d’emmener son véhicule à la réparation. On se demande souvent si le garagiste réussira la réparation. Il existe toutefois certaines mesures auxquelles le garagiste doit se conformer pour satisfaire totalement ses clients.

Il doit soumettre un devis avant toute réparation

Un tableau de prix conventionnel affiché au sein du garage est très pratique pour éviter les mésententes sur les coûts de réparation. C’est la garantie pour le client de ne pas être dupé sur le devis qui lui est fait. Dans certains cas, l’ordre de réparation peut prendre la place du devis. Il est fortement conseillé de l’avoir, cela évite les contestations de prix. Le client aura la possibilité de réclamer si à la fin des réparations, le garagiste lui fixe un montant autre que celui du devis.

Il doit bien réparer le véhicule qui lui est confié

C’est l’obligation ultime du garagiste. Il doit rendre le véhicule en bon état en ayant pris soin de l’avoir très bien réparé. Si une panne persiste suite à la réparation, le garagiste doit en répondre entièrement. Il est passible d’être poursuivi s’il échappe à l’obligation de bien réparer un véhicule. Aussi, il lui faut absolument transmettre les pièces changées. A moins que le client ait abandonné ces pièces, le garagiste doit les lui rendre. Les pièces changées demeurent la propriété du client.

De façon générale, le garagiste doit œuvrer à ne pas plonger son client dans une situation embarrassante, car ce dernier est ignorant de toute mécanique automobile. En fonction de l’état du véhicule, il lui revient de conseiller son client sur les réparations à apporter. Il part des interventions les plus urgentes à celles qui peuvent attendre. Le client pourra en fonction de ses possibilités procéder aux différentes réparations.